J'arrive un peu en retard mais bon... Je vous rejoins dans le clan des allumées de la dépense couturesque...

Lucie, 30 ans, du blog "Couzettes et Bricoles", je couds depuis un an 1/2 environ, principalement pour moi, pour ma fille (bientôt 5 ans), et de temps en temps pour mon mari et mon fils (bientôt 1 an) et j'ai déjà accumulé un stock de tissus, patrons, magazines... qui pourraient me permettrent de coudre sans rien acheter pendant au moins une voire 2 années... Hum...

Mais j'ai vraiment du mal à me raisonner... Vous savez, il est trop beau, ce sera pour ce projet (quand j'aurai fini les 12000 autres qui attendent leur tour avant...), et puis si je ne l'achète pas je vais regretter, après je ne le trouverai plus, c'est une affaire... Toujours une bonne excuse quoi !

Bref, il me faut une bonne cure de désintox, d'autant que sans boulot en ce moment, ce serait bien plus raisonnable de coudre enfin pour réduire ma to do list que de dépenser !

Voici donc, en premier lieu, mon petit coin couture (j'ai pour ça annexé le bureau / chambre d'ami) :

Atelier

En général, c'est plutôt bien rangé, je suis un peu psychorigide sur les bords...

Il y a donc le placard sur la gauche avec les tissus et la surjeteuse derrière la porte, les patrons et magazines en haut.

Dans le caisson à tiroir sous le bureau (qu'il faudrait enfin que je prenne la peine de peindre !), dans l'ordre de haut en bas : les biais, les passepoils, les élastiques, les rubans, les fermetures éclairs, et les thermocollants.

Dans le petit rangement sur le bureau derrière la MAC, il y a les pieds, les aiguilles, et les petits accessoires utiles à la couture.

Sur l'étagère du dessus, dans le petit meuble à tiroirs, les fils, au dessus les boutons, et du bazar ;)

Tout en haut, ce sont les patrons décalqués, dans des enveloppes, avec une boite par catégorie (enfant, homme, accessoires, hauts, robes et bas)

Et la caisse en plastique en haut, ce sont tous les jerseys...

 

Dans le placard :

Les tissus qui attendent d'être cousu en haut, et ceux qui sont trop beaux mais qui n'ont pas encore de projets en bas.

Placard atelier

Les livres, patrons et magazines :

Patons livres

Et puis comme y'avait plus de place, j'ai envahi le placard du bureau...

En haut les lainages, puis les cotons imprimés, les molletons et jerseys -encore-, les velours, polaires, et similis...

Placard bureau

Mes précieux Liberty qui eux sont rangés dans ma table de chevet...

Liberty

Et puis comme y'avait encore plus de place, j'en ai caché un peu dans mon dressing (mais ceux là ont tous un projet !)

Tissu dressing

Et maintenant, voici la liste des projets que j'ai sélectionné pour l'instant. J'ai encore beaucoup de chose ensuite, mais chaque chose en son temps...

 

1/ Aubépine, suivante sur ma liste, dans une popeline EDH

Aubepine

2/ Belladone, en lin Schintz ODD

Belladone

3/ Veste Blossom, en tissu trop beau que je ne sais pas ce que c'est, ODD

Blossom

4/ Combi pantalon LMV pour ma fille, en popeline ODD

Combi

5/ Combi short Burda, en viscose à petites fleurs

Combi Burda

6/ 2 jeans Summer Pull Ons de Ottobre pour ma fille

Jeans Ju

7/ Jupe longue en lin corail (ce modèle de LMV ou celle du libre Grain de Couture, à voir)

Jupe longue

8/ Robe Burda pour un deux mariages, d'abord la toile en microfibre des Coupons de Saint Pierre, puis la version définitive en satin de soie ODD

Mariage CC

9/ Robe Miz Mozelle en viscose ODD

Miz Mozelle

10/ Robe Roma en lin milk reflets argent ODD et Liberty Mitsi parme (pas sur la photo)

Roma

11/ Manteau Saint Michel version trench, gabardine noire et doublure en popeline à pois argent - en cours

St Michel

12/ Today en jersey blanc à étoile roses fluo ODD

Today

 

Voilà, il y a encore au moins 2 à trois fois le même nombre de projets qui attendent encore... J'ai même conscience que ce sera impossible de coudre tout ce que j'ai prévu pour l'été cette année. C'est déjà un bon début à la prise de conscience !

Pour l'instant pas de carotte, mais la satisfaction de voir ma to do list diminuer.

Voilà, sur ce, je retourne à mon trench, et vous dis à bientôt !