Il est temps de faire le point sur ce premier mois de régime de la tissusthèque, et je dois dire que je suis assez contente de ma productivité!

Mon (gros!) encours du mois de février est fini: il s'agit d'un veston homme en velours côtellé gris, modèle Burda pochette n°7046, cadeau de "Noël" pour mon compagnon.Sur ce coup là, je suis très fière de moi! C'est la première fois que je m'attaquais à un si gros projet, avec beaucoup de défis techniques: poches passepoilées, doublure, finitions main, col tailleur, etc... et j'ai vaincu!

IMGP0713

 

 

A peine cette veste terminée (elle m'aura quand même occupé tout le mois), j'ai eu envie d'un  projet pas prise de tête, pour moi...Une après-midi de couture sur la terrasse plus tard, j'avais un coupon de jersey de mérino bleu vif de moins dans mon stock, et une robe maxi-Plantain de plus dans ma garde-robe! Modèle ultra facile à coudre, je n'ai fais que rallonger le patron gratuit de Deer&Doe. Cette robe est un vrai doudou à porter, le tissus à un tombé fluide vraiment beau, et elle me permet toutes les folies!

Robe Maxi-Plantain

 

J'ai ensuite immédiatement enchaîné avec la robe Lucy de La Maison Victor dans une gabardine de coton saumonée, pour la nièce de mon compagnon (en ce moment, j'alterne projet à offrir et projet pour moi!). Cette robette est en vol vers la Belgique, je ne sais donc pas si la taille convient...

IMGP0727

 

J'ai ensuite taillé une "toile" de short Chataîgne de Deer&Doe dans les chutes de velours de la veste. Je mets "toile" entre guillement, puisque je m'applique toujours autant sur les toiles que sur les vrais projets, avec l'espoir que la toile soit portable.

Malheureusement, cette fois-çi ça n'est pas une réussite. Le patron taille parfaitement, est simple à réaliser et j'aime beaucoup le rendu. Là où ça coince, c'est sur le choix du tissus: mon velours côtelé est beaucoup trop raide pour ce projet, et forme une bosse à l'entre-jambe dès que je bouge un peu. En plus, je n'avais pas assez de tissus pour respecter le sens du velours en taillant mes pièces. j'ai donc une jambe "lisse", et une autre "rugeuse" :-D Ca ne se voit pas trop sur la photo, mais je le sais et je ne vois que ça!

Pour la doublure, j'ai ôsé entammer un de mes précieux coupons-joli, et je ne le regrette pas, même si je risque de ne pas porter beaucoup ce short.

Depuis la veste Burda, je me mets à

 

Puisque cette toile m'a permis de valider le patron, j'ai immédiatement couper une nouvelle version dans une gabardine de coton légèrement stretch à imprimé graou et doublure géométrique. Je pense qu'en deux soirées, il sera fini, et je me réjouis déjà de le porter lors de mes vacances en Nouvelle-Calédonie début avril.

2015-03-20 23

 

Si je fais le compte de ce mois de couture, j'en arrive à:
- 2 coupons complêtent éliminés (le velours côtelé gris, et le jersey de mérino bleu vif)

- 2 coupons grandement entammés (les gabardines saumonée et graou)

- des coupons précieux entammés sans remords

- 3 patrons cousus pour la première fois (la veste Burda, la robe Lucy et le short Chataîgne)

- 1 patern-hacking qui me trottait dans la tête depuis longtemps (la robe maxi-Plantain).

 

Par contre, je me dois de confesser que... j'ai racheté des tissus!! Quatres coupons de jersey mérino (je suis amoureuse de cette matière): du bordeau, du vert-de-gris et du bleu canard (en double, puisque l'homme en le voyant m'a demandé un t-shirt pour lui). MAIS, pour ma défense, ils ne traineront pas longtemps dans ma tissuthèque puisque ils ont été achetés pour des projets bien précis avec dates-limite de création (cadeaux d'anniversaires).

 

Pour le prochain mois, je ne pense pas que ma productivité sera aussi importante puisque je n'aurai pas de MAC pendant 15jrs. Je plannifie de terminer le short graou et coudre un polo Lenny de La Maison Victor, mais c'est à peu près tout. Ce sera donc mon petit objectif pour mars-avril.